Accueil À propos de nous Adhésion Ressources Nouvelles Groupes locaux Liens Contactez-nous

À propos de nous - L'emblème Théosophique

The EmblemL'emblème de la Société Théosophique est composé d'un nombre de symboles qui ont été utilisés dans les temps très anciens pour exprimer des concepts spirituels et philosophiques sur l'homme et l'univers. On les retrouve sous une variété de formes dans les grandes religions du monde et leur universalité est de plus démontrée par leur apparence similaire chez des cultures radicalement différentes. Chaque symbole étudié séparément mènera à une grande richesse de compréhension. Pris ensemble, comme dans cet emblème, ils suggèrent un vaste schéma d'évolution embrassant la nature entière, physique et spirituelle et leur étude peut conduire le chercheur sérieux à découvrir quelques-uns des mystères les plus profonds de l'existence.

En partie à cause de leur ancienneté et en partie à cause de la difficulté d'établir leur origine, les symboles ne peuvent pas être interprétés avec une étroite précision. L'interprétation offerte ici doit être acceptée comme suggestion des vérités qu'elle cherche à véhiculer plutôt que d'un énoncé exact de leur signification.

The AnkhLe ANKH : Dans le centre de deux triangles entrelacés est ce qui est connu comme le Ankh, ou la croix ansée. Ceci comprend un cercle surmontant la croix TAU ( le type de croix qui prend la forme de la lettre « T » ). Le Ankh est un symbole égyptien d'une lointaine antiquité et il représente la résurrection de l'esprit enfermée dans la matière, autrement dit comme le triomphe de la vie sur la mort, de l'esprit sur la matière, du bien sur le mal. Ce concept de «Résurrection » se retrouve dans toutes les grandes religions.

The Interlaced TrianglesLes TRIANGLES entrelacés : (souvent appelés le Double Triangle, et connu dans la religion hébraïque comme le Sceau de Salomon ou l'Étoile de David) sont entourés par un serpent. Cette combinaison du triangle et du serpent qui l'encercle symbolise l'univers créé où la création est limitée dans le temps et dans l'espace. Les Triangles, envisagés séparément, symbolisent les trois facettes de la manifestation qui est connue comme la TRINITÉ dans différentes religions et personnifié dans le Christianisme comme Dieu le Père, Dieu le Fils, et Dieu le Saint-Esprit et dans l'Hindouisme comme Shiva, Vishnu et Brahma. Le plus sombre de ces deux triangles, pointé vers le bas, et le plus pâle, pointé vers le haut, symbolisent respectivement la descente de la vie de Dieu dans la matière et le retour de cette vie hors de la matière en esprit, la perpétuelle opposition entre les forces de la lumière et celles de l'ombre dans la nature et dans l'homme.

The SerpentLE SERPENT : Outre la signification de son encerclement des triangles comme mentionné plus haut, le serpent lui-même a toujours été un symbole de Sagesse. Les Hindous appellent leurs grands sages « NAGAS » (un mot signifiant serpent). Le Christ suppliait Ses disciples d'être aussi « sages que des serpents ». Ce qui est connu comme le URAEUS (ou Cobra sacré) vu sur le front du Pharaon d'Égypte dénotait son initiation aux rites sacrés où la connaissance était tirée de la sagesse cachée. Le serpent avalant sa queue représente le « Cercle de l'univers », l'éternel recommencement du processus cyclique de la manifestation.

The SwastikaLe SVASTIKA : est un autre des nombreuses formes dans lesquelles la croix se retrouve. C'est la Croix Ardente, avec les bras d'une flamme tourbillonnante, tournant dans le sens des aiguilles d'une montre, qui représente les énergies fantastiques de la nature créant et annihilant constamment les formes à travers lesquelles le processus d'évolution prend place.

Dans les religions qui reconnaissent les trois aspects de la Déité, le Svastika est associé avec le troisième aspect, la Troisième Personne de la Trinité, qui est le Créateur : Brahma dans l'Hindouisme et le Saint Esprit dans le Christianisme.

The AumLe AUM : Coiffant l'emblème, est le Mot Sacré de l'Hindouisme en caractères sanskrit, les trois lettres représentant la Trinité. Il y a aussi l'idée du Verbe créateur du LOGOS résonnant à travers l'univers et le maintenant. « Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu.» L'Emblème, en tant que Tout, symbolise l'Absolu, Dieu, transcendant et immanent. Dieu transcendant qui est dans et au-delà de la Création (Le mot sacré AUM) projette son ombre sur le cycle de manifestation (serpent) énergisée par l'activité divine (Svastika); et à l'intérieur de ce champ de manifestation les triangles entrelacés de l'esprit et de la matière enchâssent le symbole de l'immortalité (le Ankh). Dieu immanent qui habite dans chaque forme créée. La devise de la Société Théosophique entoure l'emblème : « Il n'y a pas de Religion supérieure è la Vérité » La Vérité est la quête de chaque théosophe, quelle que soit sa foi et chaque grande religion reflète en quelque mesure la lumière de l'UN éternel et de la Sagesse spirituelle.

Nous n'avons exposé ici qu'une légère indication de la portée et de la profondeur de lasignification contenue dans l'emblème de la Société. L'étude de son symbolisme est presque inépuisable. Pour ceux qui désirent approfondir cette étude dans ses détails, nous recommandons les lectures suivantes : The theosophical Seal, de Arthur M. Coon ou La doctrine secréte de H.P. Blavatsky. The Hasting Dictionary of Religion and Ethics et quelques encyclopédies générales contiennent aussi des articles utiles sur le symbolisme en général et sur des symboles particuliers.